Solenprim03En Belgique, plus de 450.000 personnes recourent à l’aide alimentaire, une aide alimentaire souvent insuffisante en quantité et en qualité. Comment améliorer l’accès à une alimentation de qualité pour les populations précarisées ? Le développement de systèmes alimentaires durables offre-t-il une opportunité de favoriser l’accès à une alimentation de qualité pour tous ? Telles sont les questions qui nourrissent l’équipe du projet Solenprim.

Solenprim – Solidarité en primeur(s) – est un projet de recherche-action, développé collectivement par des organisations d’aide alimentaire, une plateforme d’achats solidaire et la Fédération des Services Sociaux. Il a pour objectif un accès durable pour tous à une alimentation diversifiée et de qualité.

Principale question de recherche :

En quoi et comment des dispositifs innovants, associant le secteur de l’aide alimentaire à la transition vers un système alimentaire durable, sont-ils susceptibles d’accroître durablement la liberté de choix et le champ des usages alimentaires des publics défavorisés ?

Qui participe à Solenprim?

  • 4 organisations offrant des services d’aide alimentaire :
    • Le Centre social protestant
    • La Porte Verte / Snijboontje
    • Le CPAS d’Ixelles
    • L’épicerie sociale du CPAS de Berchem-Sainte-Agathe
  • La Fédération des Services Sociaux (FdSS):
    • La Cellule Recherch’Action
    • La Concertation Aide alimentaire
  • La Plateforme Soli-Food

Ce projet est mené en co-création : les compétences et expertises des uns et des autres sont toutes essentielles au projet et sont partagées, sans hiérarchie, pour développer des initiatives en phase avec les besoins et les attentes des personnes concernées.

Quelles sont les étapes du projet?

Etape 1 : Les racines des difficultés
Cette phase de diagnostic a pour objectif d’identifier les contraintes et les freins qui empêchent les personnes qui recourent à l’aide alimentaire d’une part, et les organisations d’aide alimentaire d’autre part, d’accéder à des aliments diversifiés et de qualité.

Etape 2 : Des branches aux solution
La seconde phase se veut créative ! En s’appuyant sur les résultats de la phase précédente, il s’agit d’inventer ensemble les futurs projets concrets qui permettront de lever les freins et répondre aux attentes.

Etape 3 : La récolte
Pendant cette phase, les scénarios sont mis en œuvre, des projets sont développés localement et sont évalués.